19/01/2008

VOILA BIEN LONGTEMPS

Vous devez vous dire qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas montré des chats de chez moi. Ah! Le temps, c'est bien ce qui me manque.

En plus, gràce à Tchanou qui m'a envoyé une adresse de logiciel pour redimentionner les photos de tout un dossier, en farfouillant, j'ai trouvé un autre logiciel pour  travailler mes photos. J'ai fait un essai, et voici le résultat . Une photo de Blue Star prise en décembre et que je n'avais pas pris le temps de mettre.
BLUESTAR1 Modifié
Bluestar2 modifié

21/10/2007

Au jardin, le.... 22 avril 2007

Et voilà BLUE STAR au jardin.... comme vous pouvez le voir, elle attendait des bébés....
Dscn0985
Dscn0986
Dscn0988

01/05/2007

BLUE STAR

BLUE STAR aime beaucoup venir au bureau... sur le bureau, même, devrais-je dire...
Bluze star2
Blue star3

Blue Star1

07/02/2007

BLUE STAR

Quel travail de surveiller tout le monde, fatigant, moi, je vous le dis....Blue Star

21/12/2006

CETTE COQUINE... de Blue Star

BLUE STAR est une petite coquine. Elle m'aura tout fait. Hier, je vais changer son pansement. Après avoir constaté que tout allait bien, le véto lui applique une pomade cicatrisante et lui refait son pansement. mais oublie de mettre de l'ether pour faire coller. Et oui, l'ether sert à décoller, mais aussi à coller. Ce matin, plus de pansement. Au lieu de samedi, j'ai dû y retourner cet après-midi.
Mais le pire. Jamais une chatte ne m'avait fait ça : ses chaleurs reprennent déjà. Et je suis obligée de lui courir après quand je la lâche pour qu'elle respire un peu, car elle ne pense qu'à rejoindre ALEXANDRE le bien aimé, qui monte la garde près de l'armoire. Demain, il faut absolument que je trouve un truc pour bien fermer la porte de ma chambre afin d'éviter tout problème. En effet, cette porte est une vieille porte qui a joué avec un loquet qui ne ferme plus bien, et ces messieurs ont vite compris comment l'ouvrir. Ah là là, que de complications....

11/12/2006

LE WEEK-END DE BLUE STAR

Blue srar 2

BLUE Star 1

Et oui, c'est moi... TAI CHAN BLUE STAR...  Je lui ai réservé une sacrée surprise pour son retour, et elle n'est pas prête d'oublier  ce dimanche 10 décembre 2006

23/10/2006

BLUE STAR

BLUE STAR est difficile à prendre en photo. Elle bouge tout le temps et surtout est avide de calins et de tendresse. Si bien qu'on veut la photographier et crac, elle vient sur les genoux ou dans les bras en ronronnant et en se frottant. Enfin, j'ai réussi à la surprendre. Sur la deuxième photo, elle s'est rendu compte que je la photographiais et a un peu bougé. J'ai fait aussi vite que possible.
BlueStar2

BlueStar1

Blue star3

21/09/2006

ELLE AUSSI......

Vous vous souvenez, lorsque je travaille à l'ordinateur, je suis très surveillée. Et bien voilà que BLUE STAR aussi s'y est mise....

18/09/2006

BLUE STAR A DU CARACTERE

Je me rend compte au fil des jours du caractère de mes deux petites nouvelles. BRISEIS est voleuse comme pas deux, mais BLUE STAR a du caractère et est rancunière. Je suis allée le week-end dernier chez mon neveu à Paris et du coup, j'ai laissé tout le monde à Louisette. Elle a eu tous les droits et toutes les faveurs. Une petite famille adorable. Par contre, depuis, BLUE STAR me boude, na.  Ca va un peu mieux, je peux la voir (surtout faire des bétises). Quand je pars en voiture, elle guette mon retour. Finalement, elle a peur que je la laisse. Je pense qu'elle a très mal vécu l'hospitalisation de sa maitresse. Avec le temps, ça s'arrangera.

05/09/2006

BLUE STAR

Il faut tout de même que je vous parle un peu de BLUE STAR. BLUE STAR est une balinaise blue point et blanche. Elle fait partie d'une portée de 5 bébés et a un frère de la mêlme couleur qu'elle. Je ne remercierais jamais assez Micheline d'avoir accepté de me la confier. C'est une petite coquine qui trouve les cachettes les plus invraissamblables. Pour ceux qui sont au courant, elle m'a fait le coup de la cheminée, comme AKHENATON, mais cette fois, ça a été très vite à la récupérer. Que je vous avoue une chose, je ne l'ai pas ramené directement à la maison. En effet, j'avais des petits vomissements et diahrées qui trainaient et j'avais peur que le voyage l'ai affaibli. Aussi est-elle restée chez Nicole jusqu'à vendredi dernier où je suis allée la chercher.
Voici 3 photos d'elle prises chez Nicole. Pour l'instant, pas de photo de la maison, puisque medemoiselle joue les courants d'air et sort la nuit pour chahuter.

 

30/08/2006

LA MARRAINE DE BLUE-STAR

Bien entendu, Tchanou, qui était depuis bien longtemps dans la confidence, m'a demandé à être marraine de Blue-Star, ce que j'ai accepté bien volontiers.
La voici, caressant sa nouvelle filleule (je suis un peu désolée car c'est la seule que j'aie et Daniel, son mari, l'a un peu coupée). Encore un moment de douceur inoubliable...

ENFIN DANS MES BRAS!!!!!!

Tout d'abord, merci à Tchanou et Daniel d'être venu à ma rencontre, et merci à Micheline qui a accepté que nous nous rencontrions chez elle. Ce là a permis d'obtenir des photos souvenirs des premiers instants que je n'aurais pas eues autrement.
Que je sente cette odeur inconnue.....

Qu'elle est jolie, élégante, déjà si grande.....

Bisous , bisous.....

Là, sur mon coeur.....

Moman Micheline, tu peux être tranquille, désormais, c'est moman Monique qui prendra soin de moi....

 

29/08/2006

LA PRESENTATION

Enfin, le moment tant attendu...... Après avoir un peu discuté, Micheline va chercher Blue-Sar que je la voie enfin. Et voilà, avec des yeux un peu embués par l'émotion, ce que je découvre.

N'est-elle pas jolie? Sa couleur si délicate, son air si doux...

Et j'admire son allure, son profil droit, sa queue longue et fine....

La voilà enfin, ma petite merveille....

 

Allons, Blue Star, tu es maintenant une grande fille, va vers ta nouvelle maman

 

ENFIN, LE RENDZ-VOUS

Je pris souvent des nouvelles de mon amie Micheline auprès de son mari. Les semaines me semblaient des siècles. Enfin, une date précise : ce serait le 13 août. Alors là, tout devint clair et fébrilement, nous fixions les rendez-vous. Finalement, je devais passer par Gif sur Yvette, car Micheline devant se séparer d'une partie de ses chats, au moins momentanément , et Nicole prenait une mandarine bicolore de 2 ans  et devait me donner des papiers. Puis j'allais à Amiens où je couchais et retrouvais Simone. Puis, le 13 aout, le grand jour, nous partions vers Jemeppe sur-Sambre chercher mon petit trésor. Tchanou et Daniel, son mari avaient réservé un restaurant afin de déjeuner ensemble. Ils m'amenaient mon petit UREKY, VIVALDI étant trop craintif. Puis le soir, nous retournions à Amiens avec Simone, où je couchais pour repartir à Gif sur Yvette.
Tout allait parfaitement bien. J'étais dans les temps. J'avais pris des photos chez Nicole et Simone et parties comme prévu vers 9h15 le dimanche 13 août, lorsque une pluie torrentielle, accompagnée de tonnerre, d'éclairs, de' grèle, nous força à ralentir. Impossible de continuer sans s'arrêter un peu, que tout ça se calme. Résultat, presque 3 heures de retard. Heureusement, nous avions eu le temps de prévenir Micheline, qui a immédiatement accepté que Tchanou et Daniel nous retrouvent chez elle.  . Et c'est enfin à  13h30 que nous sonnions chez Micheline.

LA LONGUE ATTENTE

Et oui, une bien longue attente commençait après l'accord de l'éleveuse de Blue Star. D'abord, j'avais depuis peu un pace maker et il me fallait attendre le feu vert du cardiologue pour pouvoir entreprendre le voyage. Alors je l'ai préparé minutieusement.... Une véritable expédition.

D'abord, prévenir Tchanou. Puisque j'allais en Belgique, c'était inconcevable de ne pas la rencontrer, et pourquoi pas de revoir "en vrai" mes bébés. Et puis aussi voir avec une autre amie éleveuse d'Amiens qui avait envie de venir avec moi, mais qui ne conduit pas, car justement, l'éleveuse de Belgique a une descendante de chez elle, et puis aussi, nous étions sorties si souvent toutes les trois. Et puis aussi, demander à mon amie Nicole (élevage de la Draiecour), si je pouvais lui laisser mes 5 bébés, car ils n'avaient que 2 mois et l'aide ménagère qui s'occupe de ma tribu en mon absence n'aurait pas su s'occuper des bébés.

Enfin. le 22 juin, visite chez le cardiologue, et comme j'ai été bien sage (et oui, ça m'arrive tout de même), une date est fixée entre tous les intervenants : ce serait le 10 juillet. Et me voilà préparant les bagages, enfin heureuse. Ca allait venir bien vite.....

Mais on ne fait pas toujours ce qu'on veut. Une semaine avant, j'ai Micheline (c'est le prénom de l'éleveuse belge) au téléphone. Elle devait entrer en clinique pour un problème qu'elle pensait assez léger, mais comme elle devait passer une semaine en clinique, nous allios fixer un autre rendez-vous. J'étais un peu inqiète, car la connaissant, je savais que si elle s'était décidée à entrer en clinique, c'était peut-être grave.

Je ne m'étais hélas pas trompée. La lésion était grave et elle devait avoir un traitement le plus rapidement possible. Bien sûr, il y avait soin mari à la maison, mais je préfèrais attendre qu'elle soit mieux et la voir, elle.

Micheline n'avait pas pu prendre d'autres photos de ses bébés. Je sais maintenant ce qu'il en est. Aussi, en attendant d'avoir BLUE STAR, je n'avais aucune photo d'elle que celles prises avec ses frères et soeurs.....

24/08/2006

GRAND VIDE... ET DECISION

Après le départ vers le pont de l'arc en ciel d'Ondine, puis de Tiyi, j'avais un très grand vide. Ce gros chagrin ne pouvait pas durer. J'avais beau compter dans tous les sens, il me manquait des chats. J'avais beau me raisonner : elles se sont endormies... C'était vraiment trop terrible. Et puis ULTRA était si seule. De trois femelles, elle restait seule... Alors j'ai décidé, non pas de remplacer mes chattes disparues, mais d'en chercher d'autres... de recommencer. Mais surtout pas noire, ni seal point. Qu'il naisse du seal point ou du noir à la maison, qui porte le nom de VAL de GALLY, oui, mais j'aurais trop eu envie de toujours comparer. Alors je me suis mise en quête.

J'ai contacté plusieurs éleveurs sérieux que je connaissais, et mon choix s'était porté sur un élevage belge , où tous les deux sont juges, que je connais depuis..... les débuts de Calypso. Justement, ils attendaient une portée. Je me réjouissais déjà. Puis au moment de la naissance, j'appelle... Et là, catastrophe... La chatte n'avait eu que 2 bébés qui avaient été retenus avant. Mais dans le même village qu'eux vit une autre éleveuse, que je connaissais aussi depuis le même temps et une portée venait de naître. Le coeur battant, j'appelais. Il y a 5 bébés. Ils sont sur le net, si je veux voir. Et voici ce que je découvris avec ravissement :

BLUE STAR est une petite balinaise bicolore bleue et blanche.
Je rappelais bien vite l'éleveuse, qui se souvenait très bien de moi et de mon élevage, et elle fut tout de suite d'accord pour que je la prenne.  quiand elle aurait 4 mois, car bien que ce soit l'Europe, les transferts de chatons entre pays sont encore plus compliqués qu'avant.

Quelques  temps  plus tard, je reçus des photos de toute la portée. Nous étoins mi-avril. Je devais aller chercher Blue Star début juillet, et le compte à rebourt commençait.

 

Sur le net, je faisais connaissance avec la maman de Blue Star :

 

Ainsi que du papa de Blue Star :