22/12/2007

Affreuse nouvelle ce matin

 

Bonjour, je viens poster une mauvaise nouvelle de la part de Monique
elle vient de me sonner en pleurs, Alhenaton est décédé cette nuit,
d'une embolie pulmonaire, il se remettait si bien, c'est un énorme chagrin
pour mon amie, elle viendra vous donner des informations dès qu'elle sera mieux
En ettendant, je vous poste une petite carte en souvenir du bel Akhenaton
il restera dans notre coeur, nous penserons à lui, à sa force et son courage,
il sera incinéré ses cendres seront rendues à Monique, courage à toi ma grande
tu as fait ce que tu pouvais pour lui, il a été heureux et aimé auprès de toi ,
qu'il Repose en Paix maintenant au Paradis des chats

5_Akhenaton dcd 22dec 07

 

 

 

10/04/2007

ADIEU, MON ANGE BLANC

Mon petit URFEE, mon petit ange blanc,

Tu es parti hier matin à la rencontre de tous ceux qui t'ont précédé de l'autre côté de l'arc en ciel. Je suis triste. Un vide immense envahit mon coeur. Je te savais très malade du foie. Je savais que tu allais partir. J'ai choisi que tu partes en douceur, à la maison, entouré de ta famille chats. Je n'ai pas voulu pour toi l'acharnement de perfusions, de piqures, de dégradations, de douleur. Tu ne souffrais pas physiquement, mais rapidement, tu as maigri. Tes forces t'ont quitté. Et le soir, pour monter sur mes genoux pour la caline en regardant la télé, au lieu d'un bond joyeux, tu te hissais pour me donner l'impression que tu étais toujours là. Ton poids devenait de plus en plus une plume sur mes genoux. Mais tu rnronnais doucement et blotissais ta tête dans ma main. Je sanglotte à ce souvenir. Quand je t'ai quitté, dimanche midi, je n'ai pas compris que ton regard me disait adieu. A mon reveil à Paris, je savais que tu étais parti au pays d'où l'on ne revient pas et je ne me suis pas dépéchée de rentrer. Je suis sûre que tu as voulu m'épargner tes derniers instants. Tu dormais pour toujours si paisiblement quand je suis arrivée. De là haut, je suis sûre que tu m'as vu te prendre si doucement, et tous tes copains t'entourrer pour te ditre au revoir. Tu dors maintenant au fond du jardin, avec Ondine, Baldur, Antinéa... Je t'ai conduis dans ton couffin que tu aimais tant.

Tu me manques terriblement, mon URFEE, mon petit ange blanc. Tu ne m'as pas laissé de déscendance". C'est peut-être mizeux, puisque malheureusement, ton pêre et ton grand père sont partis prématurément de la même maladie.
Je ne peux regarder tes photos pour l'instant, ni faire ma carte d'adieu. Ta chère marraine qui te pleure autant que moi l'a faite pour moi.

Je ne peux pas imaginer un autre blanc dans ma vie. Ton regard mystérieux... ta silhouette fine... Tu es encore et toujours mon idéal de siamois blanc.

Dors en paix mon petit ange blanc, et pour une fois, que ce soit un chat qui protège BASTET. Aides-moi... Penes à moi de l'autre côté de l'arc en ciel où, un jour, je vous rejoindrais tous...

Adieu URFEE

14/02/2007

MERCI POUR BALDUR

Merci à tous ceux qui m'ont envoyé un petit message pour BALDUR. Oui, c'est une terrible peine, surtout après l'avoir nourri et veillé pratiquement 4 mois.

Merci à mon amie TCHANOU d'avoir réalisé cette superbe carte, car moi, je suis bien incappable de faire de telles réalisations.

Je vous la met tout de suite. Je suis désolée, j'ai du la peiner. Elle me l'avait faite dès que je lui avais annoncé la nouvelle et dans mon émotion, j'ai mis la photo que je lui avais envoyé et non sa carte. Puis j'ai fermé le blog et ce n'est que là que je voisz mon erreur. Thanou, je suis navrée si je t'ai peiné

pour BALDUR

 

12/02/2007

UN COEUR BIEN GROS

C'est le coeur bien gros et un énorme chagrin que je vous écris une terrible nouvelle. BALDUR m'a quitté, nous a tous quitté samedi 10 février, au soir.  Je n'ai pas envie d'en dire davantage, j'ai trop de peine.

Voici la dernière photo que j'ai faite de lui, justement vendredi pour le mettre sur le blog pendant le week-end. Chose curieuse, il faisait sa toilette devant la glace. C'était déjà BALDUR et son ombre. Il repose en paix dans le fond du jardin près d'ONDINE et d'ANTINEA. Dors en paix, petit BALDUR, maman ne t'oublira jamais et te pleure désespérément.

Baldur

 

17/07/2006

A MES DISPARUES DE L'ANNEE

Et oui, quand je regarde le début de l'année, je me rends compte que 2006 a bien mal débuté.  Et quand je regarde ma série noire, ce sont toutes les filles de LOSTRIS. J'espère que la série sera meilleure.

Je ne suis pas capable de faire mes cartes d'adieu et d'hommage, je suis trop dans la peine.

Il y a tout d'abord eu ONDINE, ma chère sauvageonne mandarine noire. C'est la maman de SETHI du VAL de GALLY et de UREKI du VAL de GALLY

Puis il y eut TIYI, la maman de mon petit AKHENATON

Enfin, il y a eu NYMPHEA. Elle n'avait jamais eu de bébé, car à sa première portée, elle a fait une métrite, et au bout de 15 jours de soins intensifs, il m'a fallu choisir. J'avais gardé NYMPHEA, opérée, mais vivante

Sur la photo suivante, la seule fois où j'avais emmené ONDINE en exposition moi-même. Ma belle sauvageonne et sa soeur ainée NYMPHEA, serrées l'une contre l'autre. J'ai retrouvé cette photo en en cherchant d'autres.

Et oui, c'est ça aussi l'élevage.. de grandes joies, mais aussi des gros chagrins et des grands vides.....

13/07/2006

UN TRES GROS CHAGRIN

Il y a déjà plus de 3 ans, j'ai du me séparer de plusieurs de mes chats dans des circonstances sur lesquelles je n'ai pas envie de revenir. Trois de mes chattes, LAIS (balinaise seal point), LOSTRIS (balinaise chocolat point) et NYMPHEA (la fille de LOSTRIS, balinaise chocolat point) sont arrivées dans le coin. NYMPHEA vivait heureuse à LA PERRIERE, je la voyais souvent, ma petite nymphe. Et puis samedi, il y a eu un mariage très agité à LA PERRIERE, le dimanche matin, les invités sont repartis, roulant comme des fous. Moi aussi, j'ai eu peur. Ma petite nymphe a voulu sortir faire son petit pipi du matin. Elle s'est fait faucher par un fou qui ne s'est même pas arrêté. Atroce nouvelle. Ses maîtres sont fous de douleur aussi, et moi, je pleure tout ce que je sais. Je la revois toute bébé. J'ai vu hier soir MURIEL et CLAUDE qui l'avaient. Je les ait remercié de tout le bonheur qu'ils lui avaient donné. MURIEL est inconsolable, dit que ca a été le seul amour de sa vie, qu'elle n'en aura pas d'autre......